M2 parcours DC

M2 parcours DC

Dynamique du Climat

Vidéo réalisée par les étudiants de la promo SOAC DC 2018/2019

Objectifs

Le parcours Dynamique du Climat a deux vocations : (i) préparer les étudiants/élèves à l’entrée dans le monde de la recherche en visant une admission en doctorat dans le domaine de l’atmosphère, de l’océan et du climat, et (ii) favoriser une insertion professionnelle dans le monde industriel dès l’obtention du diplôme de Master. Pour cela, la formation propose d’une part des enseignements théoriques dispensés par des chercheurs spécialistes des divers thématiques, des enseignements pratiques utilisant des moyens de recherche (installations hydrauliques, mesures aéroportées), et des stages dans les divers laboratoires de recherche en soutien, et d’autre part des modules axés sur les compétences professionnelles et le monde de l’entreprise. Par ailleurs, le stage constituant le second semestre pourra indifféremment être réalisé en laboratoire de recherche ou en entreprise.

Ce parcours a pour vocation de former des spécialistes des techniques et méthodologies développées en météorologie, en océanographie et dans les sciences du climat. Il est plus axé sur la formation de spécialistes des processus physiques intervenant dans l’atmosphère, dans l’océan et aux interfaces avec la surface continentale, ainsi que des experts en questions climatiques, questions au centre de nombreuses préoccupations sociétales mais également industrielles et économiques.

Contenu

Chaque semestre correspond à 30 ECTS pour un total annuel de 60 ECTS, le second semestre étant totalement consacré au stage en entreprise ou en laboratoire de recherche.

  • Trois modules théoriques (ATMOSPHERE, OCEAN, CONTINENT) sont destinés à présenter et comprendre le fonctionnement des trois éléments fondamentaux du système climatique.
  • Le module CLIMAT inclut un travail sous forme de projet (Projet climat-environnement) qui pourra être une synthèse des rapports GIEC, apportant à l’étudiant/élève une connaissance plus exhaustive de l’état de l’art concernant cette thématique, ou un rapport abordant climat et environnement en relation avec l’industrie (gestion énergétique, planification d’opérations, prévisions spécialisées…), l’agriculture ou l’urbanisme, avec des questions sociales (impact de la variabilité des moussons, crises climatiques historiques comme les Mayas, les Anasazis, l’optimum médiéval…), avec les aspects règlementaires ou prudentiels (importance des distributions statistiques dans la quantification des risques, expertises, procédures d’intervention lors de crises…), voire avec la politique et la sociologie (climato-scepticisme, gestion de l’ingénierie climatique… ). L’objectif étant de développer la capacité à enquêter sur un sujet.
  • Le module OUTILS propose notamment un cours de présentation des modèles numériques atmosphériques et océaniques qui apportera à l’étudiant/élève la culture des outils de modélisation utilisés dans les communautés nationale et internationale. Ce cours sera complété par une présentation des observations satellitaires disponibles et couramment utilisées dans de nombreux domaines.
  • Le module DYNAMIQUE concentre toutes les notions indispensables relatives aux fluides géophysiques. Il s’articule autour d’un cours théorique abordant les notions fondamentales nécessaires pour la météorologie et l’océanographie dynamiques, et autour de plusieurs enseignements pratiques/numériques sur la simulation des processus atmosphériques, océaniques et climatiques, avec notamment l’utilisation de modèles numériques de recherche ainsi que du travail expérimental à l’aide de veines et de cuves tournantes équipées de laser et caméras (équipement de recherche du Centre Nationale de Recherche Météorologiques de Météo France).
  • Le module COMPETENCES réunit les connaissances indispensables sur l’entreprise et le monde professionnel ainsi que des savoir-faire sur la prévision météorologique et les mesures aéroportées. Ces deux dernières activités bénéficient du soutien de l’Ecole Nationale de la Météorologie et sont constituées de séances de prévision du temps destinées à définir un plan de vol avion afin d’échantillonner un événement météorologique particulier. Les prévisions sont confrontées ultérieurement aux mesures in situ que les étudiants réalisent au cours de vols de l’ATR42 du Service des Avions Français Instrumentés pour la Recherche en Environnement basé à l’aéroport de Toulouse Francazal.

Tronc commun avec le parcours M2 EE + UPS, ENM, ENSEEIHT, ISAE (60h)
Mutualisation avec le parcours M2 EE (100h)

MODULE ATMOSPHÉRE

 CoursTDTP
Couche limite10h  
Physique des nuages10h  
Chimie de l’atmosphère10h  

MODULE OCÉAN

 CoursTDTP
Biogéochimie marine et climat10h  
Océanographie régionale10h  
Physico-chimie de l’océan10h  

MODULE GEOPHYSIQUE

 CoursTDTP
Surfaces continentales10h  
Dynamique des fluides géophysiques10h  

MODULE DYNAMIQUE

 CoursTDTP
Météorologie dynamique10h  
Océanographie dynamique10h  

MODULE CLIMAT

 CoursTDTP
Système climatique10h  
Impact des aérosols10h  

MODULE OUTILS

 CoursTDTP
Modèles et observations satellite10h  
Techniques de modélisation10h  
Analyse de données et assimilation10h  

MODULE SIMULATION

 CoursTDTP
Rayonnement10h  
Simulation physique  10h
Simulation numérique  10h
Simulation atmosphère  10h
Simulation océan  10h
Simulation climat  10h
Projet climat environnementProjet 50h

MODULE COMPÉTENCES

 CoursTDTP
Prévisions météorologiques et mesures aéroportéesPROJET 25h
Connaissance de l’entreprise, management, gestion de projet, communication20h  
Droit de l’environnement, développement durable20h  

MODULE STAGE

Laboratoire de recherche ou entreprise6 mois

Métiers

Les titulaires du master SOAC parcours Dynamique du Climat pourront intégrer en tant qu’ingénieur les grands organismes, l’industrie (PME, ETI, GE), les bureaux d’études, les collectivités locales et territoriales et services d’état, ou poursuivre leurs études en doctorat vers les métiers de la recherche (chercheur, enseignant-chercheur, physicien, ingénieur de recherche) pour intégrer les grands organismes (Universités, CNRS, Observatoires, Météo France, IRD, IFREMER, INRA…) ou des entreprises ou des bureaux d’étude privés (CLS, NUMTECH, ATMOSPHERE…).

Partenaires

Le parcours Dynamique du Climat bénéficie des compétences de l’un des principaux pôles de recherche français en environnement (Observatoire Midi-Pyrénées et Météo France) et du soutien de grands laboratoires de recherche: le LA, le LEGOS, le CESBIO, le CNRM/GAME, le CECI (UMR CNRS-CERFACS), CLS, Mercator-Océan, l’IMFT, le LACy (La Réunion) et l’INRA Ephyse (Bordeaux).

Admission

Le parcours Dynamique du Climat est destiné :
– aux étudiants titulaires du M1 SOAC ;
– aux étudiants titulaires du M1 STPE parcours Atmosphère de l’Université de La Réunion ;
– aux élèves ingénieurs de l’ENM (3ème année) ;
– aux élèves ingénieurs de l’ENSEEIHT (3ème année, filière SEE) ;
– aux élèves ingénieurs de Supaéro-ISAE (3ème année, filière OTSU) ;
– aux étudiants titulaires d’un M1 de Physique et/ou de Chimie ;
– aux étudiants étrangers provenant de cursus équivalents à ces parcours.
Dans tous les cas, l’admission au M2 est conditionnée par l’examen des candidatures sur dossier par la commission pédagogique du master quels que soient le diplôme et l’établissement d’origine du candidat.

Le dossier de candidature se retire sur le site internet de l’UPS lors de la préinscription à l’adresse https://ecandidat.univ-tlse3.fr/#!accueilView.

Contacts

Responsable UPS

Véronique PONT

Tel : (33) 5 61 33 27 08
Mel : veronique.pont@aero.obs-mip.fr

Responsable INPT de la mention de master SOAC

Isabelle BEAU

Tel : (33) 5 61 07 96 73
Mel. : isabelle.beau@meteo.fr

Secrétaire pédagogique

Hélène PEREA

Tel : (33) 5 61 33 29 98
Mel : helene.perea@obs-mip.fr


Formulaire de contact

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Rechercher